Catégorie : XVIIIe siècle

0

“Les Colons Américains” : 1789, les libres de couleur entrent en politique (1)

Le 14 novembre 1789, un attroupement inhabituel se tient devant l’étude du notaire Lefébure de Saint-Maur : plusieurs dizaines de libres de couleur parisiens se sont rassemblés afin d’officialiser leur engagement politique. En effet, depuis l’été, ces derniers prennent part aux débats en essayant de faire valoir leur droit à la citoyenneté : ces « Colons Américains », comme ils se prénomment, ont ainsi choisi parmi eux six députés, dont cinq de couleur, qui portent leurs revendications à l’Assemblée nationale. L’acte signé ce 14 novembre 1789 – et son complément du 20 novembre – tiennent un rôle particulièrement important car ils permettent aux libres de couleur de construire une ligne de défense claire contre les colons blancs, les « Colons Français » qui multiplient les attaques à leur encontre. Ce document est aujourd’hui un précieux sésame pour l’historien : signé par près de 78 libres de couleur, il se révèle un instantané passionnant mais partiel de la communauté noire et métisse dans la capitale.

0

Gorée : une île-symbole

Parce qu’une thèse, ça se poursuit même lorsque c’est fini, j’ai décidé d’achever la route que j’avais commencé l’année dernière en Martinique en allant au Sénégal : ce voyage me semblait être depuis longtemps un passage obligé pour revenir au commencement de mon sujet d’étude. L’île de Gorée, qui fait aujourd’hui office de mémorial autour de la traite négrière au Sénégal, s’est ainsi imposée comme une étape obligatoire : au retour de mon voyage, je vous amène donc avoir moi découvrir son histoire.

0

Des apprentis de couleur à Bordeaux

Après un premier article sur l’instruction des libres de couleur, c’est aujourd’hui sur l’apprentissage des Africains et Afro-descendants à Bordeaux que je veux me pencher afin de compléter cette mini-série de rentrée ! L’apprentissage d’un métier artisanal sous la férule d’un maître déjà versé dans cet art est un procédé...

0

Lire et signer : un marqueur de liberté

La rentrée des classes a sonné : si certains vont peut-être retourner sur les bancs de l’école à reculons, l’occasion est trop belle pour montrer qu’il y a déjà deux siècles, l’apprentissage, tant scolaire que professionnel, était vécu comme un véritable moyen de s’extraire d’une condition de servitude. Pour ce...

0

Maternité et esclavage à Bordeaux

Lorsque l’on pense esclavage, on a souvent en tête l’image de personnes isolées, privées de soutien familial.  La maternité reste pour autant une réalité aux colonies pour les femmes esclaves dont les enfants naissent en dehors du cadre traditionnel de la famille nucléaire : ces derniers peuvent avoir pour père...

0

De la presqu’île de la Caravelle au port de la Lune : itinéraire d’esclaves

Sous ce titre poétique, se cache une réalité douloureuse : le voyage forcé des esclaves Dubuc de la Martinique vers Bordeaux. A l’occasion d’un voyage aux Antilles, j’ai souhaité retracer leurs parcours à travers l’Atlantique. La famille Dubuc trouve son origine en Normandie mais s’implante dès 1657 en Martinique. Comme...